Vol. 11 No. 2 (1996)
Research Articles

Improving Distance Education for University Students: Issues and Experiences of Students in Cities and Rural Areas

Ken Purnell
Central Queensland University
Eve Cuskelly
Central Queensland University
Patrick Danaher
Central Queensland University
Published September 13, 2007

Abstract

This study examines issues related to improving distance education course quality raised by university students in Australia. Focus group sessions were held in a number of rural and larger urban areas in the State of Queensland. Six interrelated areas of concern were identified: student contact with lecturers/tutors, assessment tasks, flexibility, study materials, mentors, and educational technology. These issues and the implications for the provision of distance education are examined in detail in this article. On some issues there were significant differences between participants in larger urban areas and those in rural areas. Participants especially appreciated real time interaction with other people in their studies, particularly with their lecturers/tutors. This desire for interaction was strongest in rural areas and contrasts with earlier models of distance education where students were often presumed to be fairly autonomous learners. The nature of support distance education students want is also changing, particularly in rural areas. The findings of this study support more learner-focused approaches to distance education especially as we move towards greater use of information technologies for communications and learning experiences for students. Cette étude examine diverses questions relatives à l'amélioration de la qualité des cours d'éducation à distance, questions soulevées par des étudiants de niveau universitaire en Australie. Des groupes de discussion ont été organisés dans plusieurs régions rurales et grandes agglomérations urbaines de l'état de Queensland. Six sujets de préoccupation reliés les uns aux autres ont été identifiés : le contact des étudiants avec les chargés de cours/tuteurs, les tâches d'évaluation, la souplesse, le matériel d'étude, les mentors et la technologie éducative. Cet article examine en détail ces questions ainsi que leurs implications pour la prestation de services d'éducation à distance. Sur certains aspects, nous avons relevé des différences significatives entre les participants des grands centres urbains et ceux des régions rurales. Les participants ont particulièrement apprécié les interactions en temps réel avec d'autres personnes rattachées à leurs études, notamment les chargés de cours/tuteurs. Ce désir d'interaction était plus prononcé dans les régions rurales et se démarque des modèles antérieurs d'éducation à distance où l'on présente les étudiants comme des apprenants relativement autonomes. On observe également un changement dans la nature du soutien que souhaitent obtenir les étudiants qui suivent des cours à distance, surtout dans les régions rurales. Les résultats de cette étude appuient un plus grand recours, dans le contexte d'éducation à distance, à des approches centrées sur l'apprenant, compte tenu du fait que nous assistons à plus grande variété dans l'utilisation des technologies de l'information pour les expériences d'apprentissage et de communications des étudiants.